« Individualitis »

Lo que es andar de ardido… pa’su mecha, me digo que la cosa no anda bien cuando uno se anda solo y mira: Que me digo individuo, individual y transeúnte efímero de la llamada vida física.

 

TOTAL-CELIO GONZALEZ

Pero mañana, mañanita me desquito como animal hastiado de alimento en bolsa. Lo mío, lo mío como la iguana… es el surimi. Y puedo vivir sin el que no llega… porque ni siquiera lo conozco. Más vale vivir conmigo.

Bienvenido Granda-Angustia

Absuelto

~ par Dignité sur août 30, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :