Predeterminado

Por lo visto todos y toda circunstancia opina acerca de lo que ha de suceder con las ramas del Roble. El futuro y los emblemas con los que me pintan.  ¡Qué opulencia la suya! ¡Qué descaro irreverente! Si tan sólo indagaran un poco más profundo sobre lo que soy y creo, sobre lo que conozco y siento… pero el orgullo de ser más chocolate que vainilla ocupa demasiado espacio ¿cierto? Alé a la carne si acaso es necesaria y también hablarán de amores; de nuevo de amores. 

 Pues yo me creo bien los cuentos de antaño y con eso los musicalizo; ya que no he de saborear a Rachmaninoff durante el fin de semana y sí saborearé salmón con pasta en espacios meramente triviales… estoy de cierto, desierta de palabras cuando las leyes impuestas en el alma no las controlo yo.

 

El Roble.

Si tu n’étais pas là 1934

 

Si tu n’étais pas la
Comment pourrais-je vivre
Je ne connaîtrais pas
Ce bonheur qui m’enivre
Quand je suis dans tes bras
Mon coeur joyeux se livre
Comment pourrais-je vivre
Si tu n’étais pas là
J’ai parfois malgré moi
Des craintes folles
Même un soir sans te voir
Je me désole
Tu reviens et soudain
Plus de tristesse
Car tu sais l’effacer
Dune caresse

Si tu n’étais pas la
Comment pourrais-je vivre
Je ne connaîtrais pas
Ce bonheur qui m’enivre
Quand je suis dans tes bras
Mon coeur joyeux se livre
Comment pourrais-je vivre
Si tu n’étais pas là

Les projets que je fais
Presque sans trêve
Les beaux soirs ou l’espoir
Berce mon rêve
Nos tourments bien charmants
Si loin du monde
C’est à toi que je dois
Ces joies profondes

Si tu n’étais pas la
Comment pourrais-je vivre
Je ne connaîtrais pas
Ce bonheur qui m’enivre
Quand je suis dans tes bras
Mon coeur joyeux se livre
Comment pourrais-je vivre
Si tu n’étais pas là.

 

 

No conocería ésta felicidad cuando estoy en tus brazos.

Mi corazón alegre… si tú no estuvieras…
  Cómo podría vivir Sin ti, a veces a pesar mío llegan temores locos… Incluso una noche sin verte,

Me aflijo…

Vuelves de nuevo repentinamente y Más tristeza…

Ya que sabes… Las bonitas noches de esperanza mecen mi sueño Nuestros tormentos encantadores, si lejos del mundo debo estar…

 

 

 

 

~ par Dignité sur juin 20, 2008.

3 Réponses to “Predeterminado”

  1. […] Predeterminado […]

  2. […] Predeterminado Pas de commentaire jusqu’à présent Laisser un commentaire Flux RSS des commentaires de cet article. URI de Trackback Laisser un commentaire Retour à la ligne et paragraphes automatiques, adresse courriel toujours cachée, code HTML permis: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> […]

  3. […] Predeterminado  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :